Patins à billes, rouleaux, paliers ou cages à aiguilles

La combinaison de paliers et de guidages linéaires permet des constructions compactes avec une capacité de charge équivalente dans toutes les directions

Type RN with rollers Type RNG with rollers Type R with balls Type R with rollers Type RD with balls Type RD with rollers Type N/O with needles Type M/V with needles
Type RN
rouleaux
Type RNG
rouleaux
Type R
billes
Type R
rouleaux
Type RD
bille
Type RD
rouleaux
Type N/O
aguilles
Type M/V
aguilles
 

plus

plus

plus
plus
plus
plus
plus
plus
Capacité de charge
Propriétés de roulement
Rigidité
Système anti-migration de la cage 
Exigences de précision et de rigidité de la structure environnante
Compacité des roulements linéaires
  • Légende:
  • 100%100 % meilleur choix
  • 75%75%
  • 50%50%
  • 25%25 % bon choix
  • 0%0%

 

Le modèle de patin SK est équipé de billes et convient aux charges faibles à moyennes. Application en combinaison avec les modèles de guidage linéaire R ou RD SCHNEEBERGER. Des constructions peuvent ainsi être réalisées avec une capacité de charge équivalente dans toutes les directions. En l'équipant du modèle de patin SKD, doté en plus d'amortisseurs , on génère également une meilleure stabilité de fonctionnement. Le modèle de patin SKC permet, en combinaison avec les modèles de guidage linéaire SCHNEEBERGER R ou RD, une course de réglage illimitée. Le modèle de patin SKC peut être intégré de la même manière dans les galets de roulement SCHNEEBERGER de type SK et SR. Il convient aux charges faibles à moyennes. La combinaison de tôles d'acier, de céramique et de billes en Teflon® est parfaitement adaptée aux applications de marche à sec, de vide et de salle blanche. Le patin de type SR est doté de rouleaux croisés et convient pour les charges moyennes à élevées. L'utilisation conjointe avec les guidages linéaires SCHNEEBERGER permet cependant d'obtenir une capacité de charge et une rigidité supérieures avec des cotes de montage identiques au SK. Les patins à circulation de rouleaux NRT pour charges moyennes à lourdes disposent de deux chemins de roulement indépendants, assurant ainsi des forces latérales minimales grâce au faible jeu des rouleaux et au rapport optimal de la longueur et du diamètre des rouleaux.